Sans maquillage : souvenirs et confidences, Paris, Flammarion, 1945.
À propos de son mutisme, Grant estime que «Dumbo est un bébé et les bébés ne parlent pas» 35, même s'il y a humanisation des personnages.
Barbazanges 1943 : Mon amour est près de toi, de Richard Pottier -.
Biography of Bill Tytla par Eddie Bowers.
And Barnum Bailey Circus, installé à Sarasota en 1927.Winnie l'ourson sera adapté pour la première fois en une seule histoire pour le grand écran en 1997 avec La grande aventure de Winnie l'ourson qui reprend juste là où celui de 1977 s'était arrêté.Selon Bob Thomas et Pierre Lambert, ce refus a été motivé par deux raisons, la première «l'impossibilité d'étirer encore plus un scénario déjà très fragile la seconde plus financière, car dix minutes de film supplémentaires auraient coûté un demi-million de dollars 1,.59 (en) Richard Schickel, The Disney Version,. .83 (en) Robin Allan, Walt Disney and Europe,. .Un pur régal rien à voir avec ce qu' il on fait après.92 a b c d e f et g (fr) Pierre Lambert, Walt Disney, l'âge d'or,. .50 Sébastien Roffat, Animation et Propagande,. .Pour cette version, les voix des acteurs ont été réenregistrées, ce que confirme la voix un peu plus vieillie d'Edward Brophy, interprétant Timothée.



Koenig note quelques erreurs dans le film.
Première fois, après avoir réalisé plusieurs courts-métrages et participé à Anomalisa de Charlie Kaufman et Duke Johnson en tant qu'animateur, Timothy Reckart s'essaie pour la première fois à l'exercice du long-métrage.
Soubignon 1956 : Baratin, de Jean Stelli - L'huissier 1956 : Ces sacrées vacances, de Robert Vernay - Le garagiste 1956 : Notre dame de Paris, de Jean Delannoy - Le roi Louis XI 1956 : Papa, maman, ma femme et moi, de Jean-Paul.Pour Johnston et Thomas, les seuls vrais «méchant(e)s» du film sont les oreilles de Dumbo 106.Bourdoncle 1943 : Lucrèce, de Léo Joannon chat rencontres belgique -.Pour Douglas Brode, cette séquence est à classer avec Alice au pays des merveilles (1951) parmi les bases de la mouvance hippie, comme prélude et peut-être même source d'inspiration du groupe Merry Pranksters 120.Douglas Brode voit une dimension homosexuelle du personnage 97, s'appuyant sur des éléments qu'il considère avoir un lien avec l'homosexualité : absence du père de Dumbo, entourage constitué d'éléphantes organisées en une structure matriarcale, numéro de clown où il est habillé en bébé qui le place.Dans un renversement des rôles, l'acteur qui avait prêté sa voix à Jiminy Crickett, Cliff Edwards, obtient dans Dumbo le rôle du cynique chef des corbeaux.La version française reprend la version anglophone en utilisant des voix aux accents africains, sauf dans la chanson Voir voler un éléphant.



Kosinski, «Dumbo - Sortie vidéos francophones de Dumbo», sur (consulté le 20 décembre 2010) a b et c (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters,. .

[L_RANDNUM-10-999]